SARKOZY EST DISPARU CETTE NUIT

Publié le 1 Avril 2012

-cid_d714b3042325564fcabcdc2e25609100-ntrfrance-bis.jpg

SARKOZY EST DISPARU DANS LA NUIT DU 31 MARS 2012

Hier, devant les jeunes friqués UMP (Union Nationale des pestiférés) le président Sarkozy semblait en pleine forme haranguant les jeunes pour qu’ils choisissent une banque qui leur serait destinée pour faire des affaires.

Rien ne semblait annoncer la terrible nouvelle : le président se serait enfui en pleine nuit de l’Elysée avec Carla et la « chérubin ».

Guéant, très fatigué par ses prouesses islamiques à Toulouse a été réveillé vers les 2 heures du matin par le Raid habitué aux recherches de nuit.

Des manants, quelques fêtards certainement, auraient vu le président fuir en direction de l’autoroute du Nord, celui-ci aurait évité cependant  les quartiers sensibles de la Courneuve où, il y a quelques années, il menaça la population de son karcher.

A l’Aéroport Charles de Gaulle, personne ne l’a vu, il faut dire qu’il est connu avec son avion personnel resté en bout de piste depuis les augmentations du kérosène qui frappe terriblement son pouvoir d’achat.

Juppé et Copé ont été averti de la disparition du chef d’état et aux dernières nouvelles un comité de salut public de l’UMP se réunirait pour assurer le devenir de l’organisation.

Des voisins auraient entendu des cris et il ne serait pas impossible que les deux comparses en sont venues aux mains pour récupérer l’héritage politique.

Au niveau de l’Etat, Jean Pierre Bel, le président du sénat, aurait été contacté pour prendre la relève et assurer l’intérim.

On ne sait pas si d’autres fuyards auraient quitté la France avec Sarkozy.

On nous assure que Madame Bettencourt aurait pu accepté la demande d’asile politique dans son ile paradisiaque de Sarkozy, Woerth et de Maistre son fondé de pouvoir (à vérifier).

Cette nouvelle de la disparition du Chef de l’Etat a fait l’effet d’une douche froide dans les milieux journalistiques et médiatiques. Depuis 8 heures du matin, des camions de déménagement se rangent devant les bureaux des principaux perroquets de la télévision et de la radio favorables à Sarkozy.

Certains demanderaient l’asile politique à RTL Luxembourg et d’autres au  Vatican tenant compte que Sarkozy est chanoine de Latran et aurait pu se réfugier dans les ors de cette vénérable église.

A Gandrange, les salariés licenciés sont revenus à l’entreprise et espèrent que prochainement, avec l’arrivée de la gauche au pouvoir, que leur usine redémarrera et que les promesses seront enfin tenues.

Les plus atterrés par cette disparition sont à coups sûr tous les « retours de vestes socialistes » comme Besson, Allègre, Kouchner etc qui avaient fait leur trou dans le système sarkozien et qui comptaient sur la victoire de leur mentor pour se faire des c…. en or.

Le plus satisfait de la disparition de Sarkozy serait Chirac qui aurait déclaré qu’avec cette disparition l’air vicié de Paris redeviendra plus respirable et qu’il n’y aura aucunement besoin d’obliger les automobilistes à réduire leur vitesse dans le périphérique parisien.

Aux dernières nouvelles, on aurait retrouvé trace de Sarkozy, de Carla et du chérubin, ils tentaient de pêcher en pleine nuit du 1er avril plein de gogos pour leur campagne électorale mais aux dires du couple Sarkozy, retrouvés transis du coté du château de Chantilly et du bassin d’eau rempli de vieilles carpes centenaires ( et de lapin sûrement), les gogos se sont faits rares à mordre à l’hameçon*.

 

Bernard LAMIRAND

 

*Poisson d'avril

 

Rédigé par aragon 43

Publié dans #politique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> Excellent votre poisson d'avril<br /> <br /> <br /> Dommage que ce ne soit qu'un poisson d'avril ;-))<br />
Répondre