RETOUR DE VACANCES

Publié le 4 Août 2008

RETOUR DES PYRENEES

 

Je suis rentré de vacances en famille avec mes petits enfants.

Nous avons passé un bon moment ensemble dans le massif pyrénéen que j’aime parce qu’il a gardé un caractère de cette France provinciale attachée à des valeurs comme la terre avec encore de beaux coins protégés comme le cirque de Troumouse où la faune et la flore sont préservés dans ce parc national.

Cette année il y avait moins de monde que d’habitude et les enquêtes montrent que de nombreux français n’ont pu partir en vacances : ceci s’est vérifié dans les Pyrénées où il y a avait moins de monde.

S’est vérifié aussi les prix qui se sont envolés et les caddys étaient remplis que du strict nécessaire pour de nombreuses familles.J'ai vu des melons à 2 euros cinquante la pièce et des records concernant le prix du gaz-oil.

J’ai entendu beaucoup de gens se plaindre ; dommage, que pour un certain nombre d’entre eux, ils avaient gobés les promesses du « Nain de jardin ».

"Le travailler plus pour gagner plus" se révélait être une grossière supercherie.

C’est vrai aussi que l’autre choix n’était pas non plus excellent avec « la Catherine de Médicis de Poitiers » qui n’avait pas non plus l’intention d’améliorer la vie des travailleurs.

J’ai rencontré des personnes qui m’ont dit leur attente de grands mouvements sociaux et qui considèrent que cette droite française est entrain de mettre en place un hyper libéralisme.

Alors j’ai pensé  à ces théories qui se sont développées à partir de néolibéraux de l’école de Chicago et  de Hayek et de Friedman : deux individus qui ont inspiré, par leurs thérapies de chocs violents contre l’économie solidaire, des pays comme le Chili du temps de Pinochet, la Russie du temps de Eltsine et de Poutine, l’Irak d’aujourd’hui, la Chine ; eh oui le modèle chinois s’inspire des théories libérales avec une nomenklatura qui fait le travail pour le capitalisme néoconservateur et puis bien sûr des pays où le capitalisme qui avait dû céder devant la montée du communisme des garanties sociales à la libération telles la Grande Bretagne et l’ensemble des pays de l’Europe de l’Ouest.

J’ai d’ailleurs lu un excellent livre sur les dégâts occasionnés par ces théories mises en pratique et les millions de morts qui en sont la conséquence et qui montre que le capitalisme en ce moment détruit par le libéralisme des millions d’individus.

J’y reviendrai prochainement.

Bon je termine ce premier papier en pensant que pendant que de nombreux français « tirent le diable par la queue », "le nain de jardin" et sa belle se prélasse dans les lieux les plus huppés comme tous ces gros actionnaires pour qui les fins de mois n’existent pas.

Et puis, je pense à la fête de l’humanité, un grand moment, pour sûr, pour créer les conditions d’un puissant mouvement à la rentrée.

Dernière chose, j’ai vu que « les Arcs en ciel italiens » s’étaient cassés la g...  (bien fait !) et que les vrais communistes italiens viennent enfin de comprendre qu’ils n’ont rien de commun avec les opportunistes de droite, du centre où de gauche de ce pays.

J’espère qu’en France le PCF se choisira un devenir communiste au congrès de décembre et que les « opportunards » genre Gayssot en seront pour leur frais.

 

Bernard LAMIRAND PCF J’y tiens

Rédigé par aragon 43

Publié dans #Actualités

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article