SARKOZY PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE OU CHEF DU PERSONNEL

Publié le 26 Octobre 2007

La république est mal barrée avec une président qui se croit tout permis.
J'avais un certain respect pour cette fonction d'un président élu par la peuple.
Même si je ne partage pas la cinquième république et le fait du prince.
Mais ici, ce  matin , au dépôt du Landy, prés de la gare du Nord, on aura tout vu. Un président de la république venir affronter des travailleurs comme un vulgaire chef du personnel venant faire des remontrances au personnel mécontent.
Pour être le président de tous les français, on ne vient pas les provoquer sur leur lieux de travail, et leur dire à ces ouvriers du dépot qu'ils ont gagné une espérance de vie et qu'il doivent partir plus tard à la retraite.

Sarkozy, dans ce rôle de père fouettard du Medef, ne parle d'équité que pour les salariés en les rabaissant et en leur enjoignant de rejoindre le copain qui a moins et qui l'accepte bon gré mal gré et cela me rappelle, dans mon entreprise, quand le patron essayait de nous diviser;
Equité,  la meilleure équité, c'est de revoir à la baisse toutes ces retraites chapeau que ces amis se partagent.
Equité, c'est augmenter les salaires au même niveau que les augmentations que se sont octroyés les patrons du CAC 40 cette année.
Equité, c'est de donner un travail bien rémunéré à tous en contrat à durée indéterminée.
Equité, Monsieur Sarkozy, le chef du personnel de la maison France, c'est de mettre au même niveau les salaires entre les femmes et les hommes.
Chiche Monsieur Sarkozy.

Rédigé par aragon 43

Publié dans #politique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article