LE CAPITAL : UN DEBAT INTERESSANT DOMMAGE QUE LES ECONOMISTES MARXISTES N'ETAIENT PAS INVITE

Publié le 27 Avril 2015

Plus que jamais ses idées révèlent qu'il est temps de mettre le système qui nous regit en l'air. Bernard Lamirand
Plus que jamais ses idées révèlent qu'il est temps de mettre le système qui nous regit en l'air. Bernard Lamirand

Rédigé par aragon 43

Publié dans #politique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Je partage ton interpellation : "plus que jamais...." , c'est pour cela que je conteste ton titre :"...les économistes marxistes n'étaient pas invités". Ceux que tu mesure comme tel, peut-être, mais je crois bien que F Lordon est à ranger dans les économistes marxistes. Postuler que "la dimension de l'action des individus-sujets au cœur des rapports sociaux" si ce n'est pas marxiste ou marxien, qu'est-ce ? Bien des économistes se référant à Marx l'ont oublié depuis bien longtemps sinon ils se positionneraient autrement sur la propriété collective des moyens de production et d'échanges et la question de l'émancipation du producteur de richesses comme enjeu sur le lieu de leur production. . Lordon est clair sur ce sujet comme sur la BCE que les prétendants au "marxisme officiel" ne veulent qu'adapter, réformer et se refusent à combattre. C'est un point conséquent si ce n'est le fondamental dans le débat sur l'issue révolutionnaire ou pas. Et la dessus, les économiste du P"c"F de 2015 sont plus dans les pantoufles de Kautsky que dans les pas décidés du vieux Karl.
Mais comme ce genre de débat avec toi n'est jamais un affrontement nous aurons l'occasion de le poursuivre.
Amitiés et à bientôt de nous voir
CleR

P-S il se prépare un hommage à A Croizat et M Paul le 27 mai à Paris à l'occasion de la Journée Nationale de la Résistance. je vais tenter de te passer le programme complet dès que définitivement arrêté, l'IHs métaux (pas le seul, mais il est présent et visible) est de la partie.
Répondre
A
Merci de ton appréciation Guy. Bien sûr, nous pouvons échanger sans problème et nous aurons l'occasion de débattre par les temps qui courent et de remettre en avant Marx. Lordon s'appuie sur Lénine et Marx, j'en conviens, j'apprécie ce qu'il dit mais il ne place pas les choses au même niveau que les marxistes le dépassement du capitalisme et de mettre cela à l'ordre du jour. Il est connu comme néo-kéneysien par rapport au néolibéralisme qu'il dénonce comme économiste attérés. En fait j'ai voulu simplement regretter la non présence d'économistes marxistes dans les débats et pas simplement ceux du PCF mais encore que Boccara apporte beaucoup en ce moment autour de la Surraccumulation et dévalorisation du capital.